« Mais pourquoi le sujet de l’allaitement est-il chaud bouillant ? | Accueil | Du lait sur les ondes! »

22 septembre 2014

Commentaires

peregrine

Pff... En lisant le titre de ce billet, je pensais trouver une note drôle sur les écharpes d'allaitement! Je suis déçue. En voulant être "drôle" ce billet montre l'incompréhension d'un camp (ici les "pro") face à l'autre (ici les "contre", mais l'inverse est souvent vrai aussi). Pardon, mais ayant moi-même allaité exclusivement aussi longtemps que "possible" (retour au boulot à 6 mois ma bonne dame!), j'étais gênée de montrer ma poitrine en public! Et même si je trouve ça "bien" d'allaiter, et que le faire en public, eh bien c'est NORMAL car on ne va pas faire attendre un bébé de deux mois qui a faim, ni se planquer dans des toilettes nauséabondes, je détourne quand même le regard des seins d'une femme allaitante (j'ai trouvé un concept révolutionnaire: je la regarde dans les yeux!). D'ailleurs, les seins de Rihanna, bien que très jolis, me gênent aussi, comme ça pas de jaloux!
Donc au lieu - sous le faux prétexte de "l'humour" - de crier au scandale et à l'intolérance des personnes gênées de voir des mamans les seins à l'air sur les bancs publics, essayez un peu, pour une fois, de vous ouvrir à la possibilité qu'il existe d'autres avis que le vôtre, qu'ils sont tout aussi valables, et qu'il faut les respecter, et non s'en moquer!
D'avance merci.

oops

J'ai déjà proposé de fermer les yeux ou de tourner la tête... Et proposé à l'importuné de manger lui-même aux toilettes, puisque son immunité devait être meilleure et son odorat moins sensible que ceux de mon bébé, et donc que sa proposition s'appliquait mieux aux adultes, n'est-il pas ?
Nan mais oh ! :)

Sophie mamaNANA

@Peregrine, merci pour ce commentaire auquel, je l'avoue, je ne m'attendais pas. Je trouve que la plupart du temps, l'allaitement, même en public, est vraiment discret et qu'on ne voit franchement pas grand-chose, et que les réactions des autres sont franchement exagérées, et leurs arguments sans valeur ou complètement déconnectées de la réalité (quand on me dit que l'allaitement ça peut très bien se faire uniquement chez soi et qu'une femme n'a pas besoin de sortir de chez elle tant que cela, et je l'ai déjà entendu, j'ai l'impression que les gens ne se rendent pas compte de ce qu'ils disent...).

MagNifik

Les plus courageux(ses) et sportifs(ves), pourront également tourner la tête de l'autre côté, pour éviter la vue terrifiante d'un bébé affamé dévorer le sein de sa mère...

Mayoli

Accrocheur comme titre, je commençais déjà à râler.... Je n'étais pas une militante pro allaitement, je ne le suis pas non trop devenue, parce que ce ne serait pas juste de culpabiliser celles qui ne veulent pas allaiter, mais je n'ai jamais voulu priver ma toute petite fille de téter quand elle en avait besoin. Je n'ai jamais senti d'animosité des gens autour lorsque je l'ai allaitée en public, et au contraire, nos voisins de table au resto étaient bien contents de ne pas être importunés par un bébé contrarié. Que ceux que ça gêne tourne la tête de l'autre côté!

kecha78

Merci pour ces cache-têtée hilarants...j'ai adoré le cache-capillaire, très mode en effet...

Mumu

Merci pour ce billet qui m'a beaucoup fait rire et m'inspire grandement pour mon futur 2eme allaitement lononongue durée!

Adeline

Zut, je m'attendais à un vrai article sur les moyens que chacune a testé pour ne pas sortir son sein en public, je suis pour l'allaitement en public, mais effectivement je me suis déjà retrouvée gênée à allaiter en public et je pensais que cet article me donnerai des billes pour un prochain allaitement.

Jane

J'ai bien ri, merci !

Malvina

Il me plaît bien ce billet, tout en ironie. Je retiens ces idées pour mon 3ème allaitement au cas où !
Personnellement je n'ai jamais vraiment eu de problèmes (ou peut-être que je n'ai pas fait attention à certains regards) malgré deux allaitements longs (26 et 15 mois dont 8 en co-allaitement), mais j'ai toujours utilisé des vêtements d'allaitement discrets (la plupart provenant de la boutique mamanana).
Une fois, en pleine tétée à deux pas de l'entrée des toilettes des hommes d'une salle des fêtes (il y avait là un coin calme et confortable où s'installer), un homme d'une cinquantaine d'année s'est arrêté tout près, a regardé un moment le bébé allongé dans mes bras et... ne s'est même pas aperçu qu'il était en train de téter ! Il a cru qu'il dormait et je n'ai pas démenti. Comme quoi, au moins autant que de ne pas se soucier du lieu pour allaiter, des vêtements adaptés c'est bien utile.
En fait, les seules remarques désagréables que j'ai eues concernaient la longueur de mon premier allaitement et venaient de ma mère (qui pourtant a allaité) ! Quelques questions "stupides", enfin disons plutôt un peu bizarres pour cause de désinformation provenant de ma belle-mère qui a utilisé exclusivement des biberons, mais rien de méchant. Par exemple : "et celle-là c'est la tétée de quelle heure ?" là je regardais ma montre et je lâchais un "c'est celle de 11h10" en me marrant intérieurement...

Serre

Génial!!!!!

celine charlotte

moi ça me fait du bien cet article, car mon bb (mon 3e) a 13 mois et je commence à en avoir marre des remarques des gens, pourtant franchement je suis discrète quand j'allaite.
Mais les "mais quand est-ce que tu vas arrêter?!?!" (heu … ben quand il aura plus faim…) ou "ah oui vous en profitez, c'est votre dernier" (genre c'est pour me faire plaisir que j'allaite!), ou les "passé 6 mois le lait maternel n'est plus nécessaire", et les "pas étonnant qu'il soit si attaché aà toi, faut savoir couper le cordon" ou encore les questions stupides comme "ah mais il ne mord pas avec ses dents?" (ben oui désolée c'est stupide, car un bb n'attend pas d'avoir des dents pour mordre!) , et bien j'en ai assez!!! franchement, chacun fait ce qu'il veut, alors laissez-moi faire ce que je pense juste. Je ne cherche pas non plus les félicitations, soit dit en passant, les gens que je ne connais pas et qui me félicitent m'énervent tout autant. Laissez-nous juste tranquilles! Moi perso quand je vois un bb tout juste sorti de la mater prendre le biberon, ça me hérisse, et je dis rien (sauf là, c'est dit lol) et pourtant j'en pense un paquet.
@ Adeline, le meilleur truc c'est de toujours porter un débardeur sous tes vêtements, ainsi tu peux soulever le t-shirt, pull ou autre et ne rien montrer de nu. Le sein reste entièrement couvert pendant la tetée.
Les meilleurs soutiens sont ceux de Agathe et ses Princes, en vente sur internet.

Saphaëlle

Moi aussi j'ai bien ri, merci :D

Sophie mamaNANA

@Adeline: je ne peux que vous recommander les vêtements avec des ouvertures spécifiques pour l'allaitement ;-) C'est tellement efficace que la plupart des gens pensent que le bébé fait seulement un petit câlin à la maman...

Kimi

J'ai eu droit a du sympa, et du moins sympa, quand j'allaitais en public... Un monsieur qui s'est assis a l'arret de bus ou j'attendais, mon grand en poussette et ma petite au sein, tout attendri, "oh qu'elle est belle la petite endormie" et la, elle ouvre un oeil, se tourne "oh je l'ai réveillée, pardon!" "Non, elle a juste fini de manger!" "Oh je n'avais pas vu, je vous dérange?" et certains membres de la famille "ben alors, tu trouves pas qu'elle est grande pour teter? Elle a des dents"... De toutes façons, certains râleront toujours. Pour ma part, en ce moment, je n'allaite plus ma 11 mois en public, meme a la maison je m'isole. Pas a cause des regards, mais parce qu'elle ne tête que très peu s'il y a de l'activité autour d'elle. Elle a besoin d'être au calme en ce moment, alors je le respecte.
Et entre la dame voilée qui a littérallement sorti un sein enorme pour allaiter a la Poste, et moi qui superpose toujours deux vêtement pour en montrer le moins possible, mon choix est vite fait (je ne critique pas les déballeuses, mais j'aime autant avoir le maximum de peau cachée)...
Que chacune fasse comme elle peut, ou comme elle veut. Je connais des mamans qui ont tout tenté pour allaiter, mais faute de bons conseils, qui n'y sont pas arrivées, et d'autres qui avaient du lait a revendre et qui préfairaient biberonner. Ce débat pour/contre est stérile a mon sens.

Merci pour cet article, je me suis bien marré! Perso, j'aime bien la version "sous tif" très classe pour les plus puritains!

Marouette

De toute façon, quoi qu'on fasse, il y en a toujours qui seront dérangés... Nous qui avons allaité nos enfants, on n'a jamais eu la remarque sympa que reçoivent celles qui nourrissent leur bébé au biberon: "Ah... tu ne le nourris pas??", remarque un tantinet beaucoup blessante pour une maman tout simplement.
On peut allaiter partout de façon très discrète, mais c'est vrai qu'il faut un petit peu d'habitude. Et, en effet, ceux que ça dérange n'ont qu'à tourner la tête ou fermer les yeux!

Moi, j'ai bien ri en lisant cet article!

J'ai allaité mes enfants avec un bonheur non dissimulé, longtemps, plus longtemps que ce que j'imaginais au départ.

IJL

J'allaite en "quasi continu" depuis 10 ans (4 enfants, entre 18 mois à 3 ans, et un dernier bébé en cours). Je suis donc une totale convaincue (même LLL !) et je partage beaucoup de ce qui est dit dans les commentaires, je ne m'y attarderai donc pas. Accessoirement, je pense aussi avoir le sens de l'humour et en user allègrement. Mais celui de ce billet, sur ce blog, me semble déplacé. Je regrette en effet de dire que malgré sa forme vive, je partage le fond du commentaire de Peregrine ! Et je le partage d'autant plus quand je lis votre réponse, qui ne fait qu'ajouter de l'incompréhension. Je connais et aime aussi Mamanana depuis sa création, je suis une cliente fidèle. Mais cela fait plusieurs fois que vos billets me gênent. Ils laissent apparaître votre conviction, votre enthousiasme, votre militantisme, tout à fait louables, mais au détriment quelquefois, d'écoute, de compréhension et de respect pour "les autres", en mettant dans le même panier ceux qui n'allaitent pas, n'osent pas, ne comprennent pas, tâtonnent. Je suis désolée de lire quelquefois des propos très forts, directs, voire simplistes, qui selon moi, vous décrédibilisent et desservent Mamanana. Je pourrais vous citer quelques exemples très précis, en off, si cela vous intéresse, car ma démarche est, n'en doutez pas, tout à fait constructive (sinon, j'aurais réagi très vivement depuis longtemps). Je ne connais pas votre âge, mais cela me fait penser à un défaut de jeunesse. Une chose est sûre : à chaque fois, je regrette les billets de Ségolène, pleins d'expérience, de recul et de tact. Sans être béni oui oui, elle affirmait aussi des convictions fortes, mais je n'ai jamais relevé rien de choquant dans ses propos, toujours étayés et équilibrés. Et son humour était toujours bon enfant et accessible à tous. J'espère de tout coeur que vous percevrez le caractère non agressif de mon commentaire et essaierez de comprendre un peu mieux celles qui réagissent comme Peregrine et moi-même.

claire

moi, je n'y arrive pas

j'aimerais bien avoir cette facilité là, et je vous admire, vous toutes qui avez su et pu.
j'aurai adoré allaiter en public, cela à l'air si naturel, si confortable pour le bébé.

j'ai essayé pourtant. pour mes 5 enfants. j'essaierai probablement encore.
mais c'est toujours aussi difficile pour moi, une effraction, un viol. un echo à cet autre moment de ma vie où, oui, quelqu'un a pris et touché de force.

s'il vous plait, ne jugez pas les difficultés des autres.elles ont parfois des racines que vous ne soupçonnez pas.
donner un biberon, ce n'est pas forcement de la commodité. on peut aussi le donner le coeur serré de sentir que son corps se refuse au tout petit qu'on a mis au monde.

alors, en avant! chacune trace son chemin.
n'ecoutez donc pas ceux que cela gène, de toute façon il y a des gens que l'amour gène. mais peut etre gardez à l'esprit que toutes n'ont pas votre chance..

bonne journée, petites mamans!

Sophie mamaNANA

@IJL, nous apprécions votre franc-parler et votre critique constructive.

La communauté mamaNANA est assez hétérogène, même si elle a pour intérêt commun l’allaitement et la maternité. Avec la diversité de sens d’humour que l’on trouve dans n’importe quelle communauté hétérogène, nos tentatives d’humour sont à nos risques et périls : ce qu’une personne trouve amusant peut être vu avec indifférence par une autre, et peut déranger encore une autre. C’est d’autant plus le cas quand l’humour est satirique.

C’est vrai que le blog avait une voix différente par le passé. Il est normal que des lectrices aient des préférences pour une voix ou l’autre, et nous ne pouvons que reconnaître la légitimité de ces préférences.

Par ailleurs, nous n’avons jamais souhaité faire offense à nos lecteurs ou lectrices. Nous présentons d’avance nos excuses à toute personne qui pourrait se sentir offensée par ce billet ou notre réponse aux commentaires.

Sophie mamaNANA

Bonjour @claire, merci d’avoir partagé vos sentiments si légitimes. Comme je l’ai dit par le passé, je comprends tout à fait qu’une maman préfère allaiter « en privé » ou ne soit pas à l’aise avec l’idée d’allaiter devant d’autres personnes. C’est vrai que cela tient énormément au rapport au corps et à l’histoire de chacune (le choix de l’allaitement en général d’ailleurs), merci pour cet appel à la bienveillance. Je vous souhaite de réussir à allaiter dans toutes les situations si c’est votre choix !

3bébésallaités

Bonjour,
Il est vrai que cette fois, j'ai senti plus de propos vifs envers les "contre".En fait, je ne connais personne qui soit contre l'allaitement. Seulement, des gens mal informés, ou encore, des personnes "admiratives" parce qu'elles n'ont pas pu ou su. Oui, j'ai aussi eu des réflexions déplacées, mais bon.Ce weekend, j'étais à un meeting aérien.Mon bébé a 6 mois, l'organisation du meeting était un peu délicate, voire dépassée (peu d'eau fraîche, pas de coins ombragés, pas de banc,sauf pour le carré VIP, pas de coin bb, et 1 seul espace toilettes). Mon bonheur: avoir un bébé allaité, parce que je n'ai jamais eu peur qu'il se déshydrate. Si j'ai allaité sur place, en public: oui!!! avec un haut adapté, debout, en plein milieu de la foule, les yeux de mon enfant rivé sur cette Patrouille de France qui passait au dessus de lui! Pas une réflexion, pas un regard, ni attendri ni réprobateur. La tétée suivante, sous un petit drap, parce que le soleil, parce que mon bonhomme ne veut pas son chapeau. J'ai rien à cacher, puisqu’avec un haut adapté, on ne voit rien. Pas une remarque non plus. Il n'y avait que 34000 personnes! Dans un centre commercial aussi, no problem. Et chez des copains, chez qui on est resté plus longtemps que prévu, eh bien, à l'apéro, à table, "tu ne vas pas t'isoler pour ça, lui aussi a droit à l'apéro". On ne se connaissait pas plus que ça à l'époque... Ah oui, au café des Mamans, celles qui amènent leurs enfants à un anniversaire. Pourtant, on ne se connaissait pas du tout. Et la discussion n'a pas viré autour de l'allaitement. Peut être que c'est l'expérience, peut être que je n'y fait pas attention, mais très honnêtement, je n'ai jamais connu de situation où les autres étaient gênés. J'ai plus souvent fait attention à ma pudeur, qu'à celle des autres, je ne déballe pas, je n'exhibe rien, mais je nourri mon enfant, avec le moyen que je choisi, comme toutes les mamans du monde!

Sophie mamaNANA

@3bébéallaités: Je me souviens de mon médecin généraliste me disant "moi je suis franchement contre l'allaitement car cela coupe la relation père-enfant, j'ai donné le biberon à mes bébés, autrement j'ai été vraiment mis de côté". Il a dit "contre", pas "pas en faveur" ou un propos nuancé de la sorte. Snif. En revanche je veux bien une photo de la tétée avec la patrouille de France en arrière-plan hihi!

peregrine

@SophieMamanana: Merci de m'avoir répondu, et pas censurée ou ignorée. Tout comme IJL (que je remercie de m'avoir comprise), mon commentaire se voulait constructif (même si, je l'avoue, j'y ait peut-être été un peu fort!). En fait, ce que je déplore (et je le dis vraiment sans mauvaise pensée), c'est que parfois, le Blog Mamanana va "trop loin" dans le pro-allaitement, et donne l'impression de partir du principe que ceux qui ne sont pas "pro" sont "anti". Eh bien, non. Entre le noir et le blanc, il y a un certain nombre de nuances de gris (je sais que vous pensez à 50 nuances, petites coquines!). Du coup, le message des "pros" parait trop agressif, trop militant, trop radical et trop fermé surtout! Quand j'allaitais, j'ai rencontré pas mal de femmes me disant qu'elles auraient aimé allaiter mais n'ont pas pu/su. C'est malheureux, car je suis sûre qu'avec les bonnes informations, elles auraient vécu leur allaitement différemment! Oui mais voilà, le discours des "pros" rebute souvent, au lieu d'attirer, car il paraît trop radical à une "nouvelle venue", qui n'avait pas vraiment réfléchi à l'allaitement avant de se trouver enceinte jusqu'aux yeux (ou avec un nouveau-né dans les bras!).

Sophie mamaNANA

Bonjour @Peregrine, merci pour votre réponse, je ne suis pas du genre à censurer ;-), votre message n’était pas une attaque. J'avoue que je peux être un peu "rentre-dedans", c'est dans mon caractère et ma nature (on ne se refait pas !). Votre critique est constructive, et, bien que, personnellement, je sache qu'il y a beaucoup de "gris", je ne me rendais pas compte que le blog les mettait autant de côté. A vrai dire je me sens en confiance et entre personnes "acquises à ma cause ici", je me lâche donc un peu plus que sur Facebook ou dans les interviews pour des magazines par exemple, où le lectorat est plus grand public. Certains de mes billets sont plus mesurés, mais parfois je m’autorise quelques blagues « d’allaitantes longues et convaincues » un peu rebelles (et certaines se reconnaissent d’ailleurs dans ces posts plus osés, je suis ravie de pouvoir m’adresser à elles !). Lorsque je suis plus « virulente », j’essaie de rendre clair que je m’oppose aux « anti-allaitement des autres », pas celles qui n’ont pas souhaité ou pu allaiter, mais ceux qui gâchent la vie de celles qui allaitent, et se portent en juges de quelque chose qui ne les regarde absolument pas. Je voulais justement écrire un billet sur les rencontres « qui donnent envie d’allaiter », et comment, en partant dans des voies trop directes, on peut en effet faire peur à une future maman, là-dessus je vous rejoins tout à fait.

Nat

Moi je trouve ce billet très drôle.J'allaite mon enfant qui a 2 ans et demi. Hannnnn, c'est dingue non ???. Et tout ce que je peux dire c'est que depuis le début de mon allaitement j’entends des réflexions du genre" ah oui mais bon on n'a pas le droit de culpabiliser ou de dire quoique ce soit à des mamans qui n'allaitent pas "alors que je n'avais même pas encore ouvert la bouche pour m'exprimer !!!. Sauf que la réalité de notre société est tout autre :ON NE CULPABILISE PAS LES MAMANS NON ALLAITANTES EN REVANCHE QU'EST-CE QU'ON PEUT EMBÊTER LES AUTRES !!!!. Je ne supporte plus ces commentaires hypocrites !!. Notre société n'est pas pro allaitement y compris dans le secteur médical.Alors un peu de franchise et d’honnêteté s'il vous plait. Moi j'apprécie beaucoup ce blog !!!!!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.