« Lancement concours photo "Milk in the city" | Accueil | Il y a des sensations qu’on n’oublie jamais... »

03 septembre 2012

Commentaires

Claire

Je me reconnais bien dans ce que vous expliquez, moi aussi c'est devenu quelque chose auquel je fais très attention, et du coup mon mari aussi, il me regarde du coin de l'oeil avec un petit sourire en attendant ma réaction...
Par contre pas d'accès à la vidéo, quand on clique on lit juste "cette vidéo est privée". Rhaaa, je suis frustrée!!

DanslapeauduneF

je regarderais dans les livres de ma fille et je te dirais !

mamaNANA

@Claire - Maintenant cela fonctionne je crois!
@Danslapeaud'uneF - Merci!

Marie, Paris

Moi avec le Petit Nicolas j'ai du mal, il y a beaucoup de violence sur les enfants...

mamaNANA

@Marie, c'est vrai que la conception de l'éducation a bien changé depuis les années du Petit Nicolas (fessées, gifles, etc.) Heureusement les enfants se défendent assez bien par rapport aux adultes dans les histoires du Petit Nicolas (pas de victimisation et c’est souvent l’adulte qui est ridiculisé, etc.) Mais c’est vrai qu’il faut en parler. C’est un peu comme « Les petites filles modèles », ou « Les malheurs de Sophie » de Mme Sévigné, avec des concepts éducatifs d’un autre temps… Pour moi c’est OK d’écouter ou de faire lire ce genre d’histoires mais il faut en parler avec les enfants. Cela vaut pour les mentions de châtiments corporels, comme pour la place des femmes (la maman de Nicolas qui est toujours aux fourneaux, et se fait gronder par son mari car elle a trop cuit le rôti !) C’est intéressant de dire, « Tiens tu vois, dans les années 50/60, les enfants ne devaient pas parler à table », et « Tu te rends compte la maman de Nicolas doit « emprunter » la voiture du Papa, c’est pas comme cela chez nous, hein ! »
J'aime mieux quand le Prince Motordu passe l'aspirateur (et que c'est sa femme qui le demande en mariage :-))

pétrolleuse

"Les petites filles modèles" et "Les malheurs de Sophie", c'est la Comtesse de Ségur, pas Mme de Sévigné :-)...

Claire

Dans "Camille part en vacances"
http://www.amazon.fr/Camille-part-vacances-Aline-P%C3%A9tigny/dp/2508007242 ,
la maman allaite le petit frère, mais on n'en fait pas tout un plat, c'est normal...

Nena

Dans LE BÉBÉ de la collection Mes p'tits docs chez Milan jeunesse, dessiné par Lynda Corazza, le papa prend en photo la maman qui allaite leur bébé à la maternité, un dessin tout drôle et tendre.

mamaNANA

@Petrolleuse - Mais oui, quelle tarte je fais! Merci pour la correction!

mamaNANA

@Claire & Nina - Merci!!!

Véro

Dans "Attendre un bébé" chez Fleurus (collection L'imagerie des tout-petits) l'allaitement maternel en présenté avant le biberon.

Olympe

Alors, moi aussi j'ai eu une jolie petite surprise de ce genre en regardant un livre avec mon fils de 3 ans. C'est Le livre de l'été de Rotraut-Susanne Berner. Il s'agit d'un "livre promenade", sans texte, où une multitude de scènes de la vie quotidienne sont représentées dans des décors urbains et ruraux. Et le détail en question dans la première double page : celui où on voit une maman allaiter son bébé assise avec une autre dame à une table, dans le jardin d'un immeuble, dehors, juste devant la rue où un tas de personnes s'affairent(et peuvent la voir aisément !). Ce n'est pas grand chose, mais ça veut dire beaucoup. L'allaitement est intégré au paysage, une activité comme une autre, simple, rien à dire de plus.

Je vous recommande par ailleurs ce livre (et les suivant, un par saison et aussi celui de la nuit !) d'une richesse inépuisable avec ses détails et ses mini histoires à suivre tout le le long des pages. De nombreux clin d’œil aux héros de notre enfance comme Tintin apparaissent ainsi que beaucoup d'humour. En tant qu'adulte, c'est un vrai plaisir.

Ces albums ne sont pas nouveaux et l'auteur est allemand. Sans doute que dans ce pays l'allaitement y est déjà reconnu depuis longtemps.

Emmanuelle

Dans "ma maman a besoin de moi", la maman allaite son bébé...

polly

Dans ce livre ci 'les 40 signes de la pluie'. C'est le premier d'une trilogie. J'ai hâte de les lire les suivants pour en savoir plus sur la manière dont l'auteur parlera encore de l'allaitement. L'héroïne Anna, travaille, est maman de 2 enfants dont le second a environ un an. Le papa fait homme au foyer. Anna tire son lait au bureau en travaillant... Il y a plein d'anecdotes et de détails relatifs à l'allaitement (l'auteur est un homme!). J'ai adoré lire ça alors que ma petite avait 4/5 mois et que je tirais mon lait pour elle. http://www.pressesdelacite.com/site/les_quarante_signes_de_la_pluie_&100&9782258068919.html

missalice1978

"Petit ours brun et le bébé" : Une amie de maman ours vient à la maison avec son bébé et elle lui donne le sein.
On a la même histoire en DVD et, bizarrement, l'amie de maman ours donne le bib.
Bien dommage.

Céline

Dans "le bébé de Julien" (Anne-Marie Chapouton, collection pomme d'api éveil/centurion jeunesse, édition 1983), livre qu'avait acheté ma mère pour me préparer à la naissance de ma soeur, j'ai eu le plaisir de redécouvrir avec mon fils que la maman donne le sein à la petite soeur dans l'école du grand frère lorsqu'elle vient montrer le bébé à la classe.
Je vous mets les paroles car je pense que ce livre n'est plus commercialisé. Julien dit "C'est mon bébé maintenant, c'est ma petite soeur. Après maman lui donne à téter. Tous les enfants la regardent. Elle tète bien." Et l'image qui illustre cette page c'est une grande image avec la maman qui allaite le bébé devant tous les copains et la maîtresse. Mais ça devait être rare dans la littérature enfantine dans les années 1980 !

Clara

Mon mari adore Balzac,et m'a fait découvrir ce passage dans "l'enfant maudit" :
"si vous ne voulez pas avoir d'inquiétude sur votre enfant, madame, reprit-il, vous ne devez pas le quitter.Laissez-le longtemps boire le lait que ses petites lèvres cherchent déjà;nourrissez-le vous-même,et gardez vous bien des drogues de l'apothicaire. Le sein est le remède à toutes les maladies des enfants.(...)Du lait ! Du lait ! S'il reste toujours sur votre sein, vous le sauverez."
L'action de ce roman se situe au 16ème siècle.
Evidemment, à l'époque, Le lait en poudre n'existait pas...
Mais Balzac savait donc des choses que certaines mères ignorent au 21ème siècle...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.