« Le chaud sujet de l'accès | Accueil | Vente flash du 28 au 30 novembre 2010 »

19 novembre 2010

Commentaires

mamiloute

Personnellement mon enfant a maintenant plus de trois ans, est allaité à la demande (2 à trois fois par jour) et je retravaille à mi-temps, avec déplacements....
Si mon témoignage peut servir un jour ou l'autre, à votre disposition !
Laurence

Célinette

Nicolas a eu treize mois hier.
Je travaille depuis ses 3 mois 36h par semaine. Jusqu'à ses 10 mois, j'allais donner le sein à la crèche chaque jour durant ma pause déjeuner. Maintenant, je donne mon lait sous forme de flan et il est allaité à la demande lorsque nous sommes ensemble.
Il n'a jamais vraiment accepté de boire mon lait autrement qu'au sein. Un peu à la tasse à bec en cas de nécessité absolue !
Je ne sais pas si je peux aider à ce reportage puisque je n'allaite plus à midi en direct...
Sinon, à votre disposition !

sandrine

Je ne suis pas hélas cette heureuse veinarde que vous recherchez! Ma fille a bientôt 7 mois, je travaille depuis près de 3 mois, et me promène partout avec mon tire-lait (c'est beaucoup moins glamour!)
Il faut une énorme volonté pour donner son lait par l'intermédiaire d'une machine... Pouvoir descendre donner le sein à la place doit être vraiment formidable. J'espère que vous trouverez cette perle rare qui donnera peut-être de bonnes idées aux autres entreprises!

jeanne

Bonjour,
ma fille a 5 mois et demi, allaitée ou tire-allaitée selon la situation.
je suis cavalière_monitrice d'équitation indépendante. J'ai repris une petite activité et je donne qqs heures de cours par semaine. Quand la météo le permet j'emmène Eugénie avec moi, poussette à proximité ou portage en écharpe le temps du cours et tétée au bord de la carrière pendant la pause!
Pour moi c'est super de l'avoir près de moi, mais aussi assez fatiguant car ca demande facilement le double d'attention.
Je ne fais ca qu'avec les élèves que je connais depuis longtemps et qui savent que la qualité de leur cours ne s'en fera pas resssentir.
C'est un peu plus difficile maintenant car il fait froid!!!
Sinon je m'organise pour pouvoir rentrer à l'heure des tétées...
Voilà.......
Certains "spectateurs" sont émerveillés et trouvent génial que je puisse amener ma fille avec moi au travail, d'autres ne l'expriment pas forcément mais me jettent des regards désapprobateurs genre "tu veux pas rester à la maison avec ton bébé"! bébé au travail, c'est pas encore rentrer dans les moeurs en france je crois!

Emmanuelle

En ce qui me concerne, mes deux filles sont encore allaitées, je travaille...
J'ai emmené les deux au travail avec moi durant la première année, avec allaitement au boulot... elles étaient gardées seulement le temps de mes cours (tétée avant, tétée après)... je me suis arrangée avec le papa.
Ensuite, j'ai tiré mon lait au travail...
Maintenant, ma seconde tète à volonté avant et après le boulot. Pendant, elle mange normalement (elle a 20 mois)
Je suppose qu'ils cherchent plutôt une maman de tout petit, ce serait plus logique et plus "vendeur"

Raingarde

Cela me ramène quelques mois en arrière lorsque j'étais prof dans un petit collège privé. Je n'avais pas de solution de garde pour mon petit garçon alors dès la fin de mon congé maternité, il a assisté aux cours porté en écharpe, et nourri pendant la récré... Les élèves trouvaient super qu'il y ait un bébé, même s'il s'endormait très vite (je marchais exprès de long en large dans la classe !).
Et quand il y avait trop de chahut, dire que ça risquait de réveiller le bébé était un bon moyen de calmer les élèves !
Bien sûr quand mon fils a grandi cette solution n'était plus possible car il était trop éveillé et ne voulait plus rester immobile dans l'écharpe. Quand on donne un cours c'est difficile d'avoir en plus un bébé à calmer !!!

marie

je suis très intéressée par la technique de célinette pour faire du flan avec son lait: j'ai essayé plusieurs fois je n'y arrive pas....
moi je donne souvent le sein à mon fils au boulot...mon mari me l'amène à mon cabinet quand il va chercher le grand à l'école et je lui donne le sein entre deux patients, ou je m'arrète à la maison entre deux visites à domicile! c'est devenu moins systématique maintenant qu'il est plus grand (il a 11mois) mais c'était bien pratique quand il était tout petit et refusait obstinément tous les biberons/tasse/cuillère et autres subterfuges pour lui faire boire du lait! en plus une petite tètée avec mon bébé en cours de journée à le don de me "rebooster" et me remotiver! un petit rayon de soleil quand la journée est longue et difficile...
en même temps c'est nettement plus facile de faire ce genre de choses quand on est à son compte et qu'on a un mari en congé parental...

floflo

je vous ai envoyer un mail à votre dispo!bonne soirée!

Stéphanie

Bonjour
Ma fille est née en septembre 2009, j'ai repris le travail en décembre et ai arrêté l'allaitement en juillet 2010. J'ai tiré et congelé du lait pendant mon congé maternité pour avoir du stock en cas de baisse de quantité de lait à la reprise de mon travail. Quand j'ai repris, j'ai négocié avec mon chef de pouvoir travailler à la maison (en dehors des réunions et rendez-vous)pour pouvoir descendre chez ma nounou juste en bas de chez moi pour faire les tétées. J'ai eu cette organisation pendant près de 2 mois puis je tirais mon lait pendant la journée au bureau et utilisais mon stock de lait congelé pour combler les baisses. Si mon témoignage peut illustrer votre sujet, j'en serais ravie.

mamaNANA

Merci pour tous ces témoignages! Je vais vous contacter individuellement par email pour en savoir plus et vous mettre en contact avec la journaliste des Maternelles.

Alexandra

Bonjour,
je vais reprendre le travail le 3 Janvier et j'aimerai pouvoir allaiter ma petite fille qui aura 4 mois. Je n'en ai pas encore parlé avec mon Directeur mais j'espère que je trouverai la meilleure solution. Il faut vraiment qu'on améloire les conditions de travail d'une maman qui allaite.
Merci pour le sujet traité!!!

Noëlle

Bonjour,

j'ai allaité mon fils un mois ou 2 au travail en aménageant mes horaires. je rentrais à 11h30 à la maison (j'ai la chance de pouvoir rentrer chez moi à midi). Je reprenais à 13h (au lieu de 13h30). Je rentrais une heure plus tôt le soir (16h30 au lieu de 17h30) grâce à la fameuse heure d'allaitement par jour à laquelle on a le droit. Ma mari m'amenait mon fils en milieu de matinée et en milieu d'après-midi et je lui donnais la tétée dans mon bureau. Rapidement, il n'a plus eu de tétée le matin. La tétée de l'après-midi a duré plus longtemps mais mon fils tétait à peine 2 minutes et préférait jouer avec tout ce qu'il y avait sur le bureau.
J'ai beaucoup apprécié la compréhension de mon directeur qui m'a dit : "je préfère vous offrir l'heure d'allaitement et que vous soyez efficace dans votre travail". Merci ! Mon fils (20 mois) tête encore allègrement !

myriam27

Je suis maman de 2 enfants.
Ma fille aînée, née en 2007, a été allaitée jusqu'à ses 10mois 1/2. j'avais repris le travail alors qu'elle n'étais âgée que de 3 mois.
j'ai bénéficié de l'heure d'allaitement grâce à laquelle j'allais l'allaité,le midi et à 16h, à la crèche de mon hôpital.
Lorsque mon mari l'a récupéré plus tôt ( travail en horaires variables) car lui aussi voulait profiter de sa fille , il me l'amenait sur mon lieu de travail.

A l'heure actuelle, je suis maman d'un petit garçon âgé de 3 mois 1/2 allaité également.
J'ai repris le travail il y a 15 jours et je tire mon lait lors de ma pause du midi et je bénéficie également de l'heure d'allaitement. cependant, il n'est pas à la crèche car celle-ci est trop loin de mon lieu de travail.

si mon témoignage peut servir, car deux approches différentes de la concilliation de l'allaitement et travail.

Jennifer

Bonjour,

mon cas est un peu différent. Je suis pilote de ligne et je ne peux évidemment pas emmener mon fils de 9 mois en vol avec moi. J'ai repris le travail depuis un mois. Lors de mes absences, mon mari lui donne le biberon (lait maternel ou 2è âge) et quand je reviens, nous retrouvons nos tétés du matin et du soir (voire du goûter de temps en temps) avec grand plaisir!

Fait intéressant, sur un de mes vols, nous étions 4 jeunes mamans (hôtesses et pilote) dont 3 qui allaitaient encore. Comme quoi, tout est possible, même quand on est loin de son bébé pendant plusieurs jours!

C'est grâce à ma sage femme qui m'a très bien renseignée que j'ai compris que je pouvais essayer de continuer d'allaiter après la reprise vols. Pour l'instant, ça marche et c'est un bonheur!

mélanie

Bonjour,
Jennifer, peux-tu me donner plus d'infos?
Je suis dans ton cas et çà m'intéresse beaucoup!Merci
mélanie

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.